Deux dispositifs au point de service pour le dépistage des lipides capillaires chez les adultes à jeun et postprandiale

Leslie Donato, Ph.D.

Dans le numéro de novembre de Clinical Biochemistry, les chercheurs de Mayo Clinic, premier auteur, Leslie Donato, Ph.D., ont mené une étude pour évaluer la performance de deux appareils de soins au point de service pour le dépistage des lipides capillaires chez les adultes à jeun et post-prandial.

Au cours de l’étude, des échantillons de sang total capillaire à jeun et post-prandial prélevés chez 57 donneurs adultes ont été analysés simultanément sur des cassettes Cholestech LDX Lipid Profile et des bandelettes CardioChek Lipid Panel. De plus, des échantillons de sérum appariés ont été prélevés chez les mêmes donneurs et analysés avec des méthodes certifiées CDC pour le cholestérol total, le cholestérol des lipoprotéines de haute densité (HDL-C) et les triglycérides non blanchis paraplégie. Le non-HDL-C (cholestérol total moins HDL-C) et le cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL-C) ont été calculés. Le biais moyen entre le sang total capillaire et les lipides sériques de laboratoire a été calculé.

Selon les résultats, l’approche optimale pour le dépistage des lipides capillaires pourrait être d’utiliser Cholestech non-HDL cholestérol, car il présentait peu de biais par rapport aux méthodes de référence CDC dans les échantillons à jeun et postprandiale, facilitant le dépistage des lipides chez les adultes non à jeun.

Lisez l’étude complète pour plus d’informations.

* Les autres auteurs de Mayo Clinic incluent Gayle Deobald, Amy Wockenfus, J. Homseth, A. Saenger, et Brad Karon, M.D., Ph.D.