Les campagnes de prévention fonctionnent

Une forte campagne de prévention soutenue par l’ensemble de la population peut fonctionner.1 En 1979 le “ Just say no ” campagne a commencé aux États-Unis. En 1991, les 23 millions de consommateurs de drogues avaient été réduits à 14 millions. La consommation de cocaïne et de cannabis a été réduite de moitié2. À l’époque, plus de 70% des adolescents se sont abstenus de consommer du cannabis en raison des dommages physiques ou psychologiques, 60% en raison de la désapprobation parentale et 40% en raison de la loi. Institute for Drug Education), conférence mondiale sur la prévention des drogues, US 1987). Une enquête similaire, à laquelle mon école a participé, a eu des résultats similaires.3 L’interdiction de l’alcool aux États-Unis à bien des égards a également fonctionné. La consommation d’alcool a chuté, les cas de cirrhose du foie ont chuté de plus d’un tiers, tandis que le divorce, la délinquance et la négligence liés à l’alcool ont chuté de 50% et la psychose alcoolique a chuté.4 5Prévention éducation, lois fortes bien appliquées, soutien et engagement de toute la société, et une bonne dose de bon sens s’impose depuis longtemps.