PSA met en place pour un plus grand rôle 6CPA

La PSA doit être signataire de la section des services professionnels des Sixième accords de pharmacie communautaire, a déclaré son président national.

Parlant à PAC14 à Canberra aujourd’hui, Grant Kardachi (photo) a déclaré que PSA avait été largement mis à l’écart de tous les domaines de pratique professionnelle sauf depuis le Troisième Accord.

Cependant, si ses conseils et contributions ont été activement recherchés pour concevoir des programmes professionnels 6CPA, il était seulement “juste et raisonnable” que PSA soit signataire conjoint des parties de l’accord traitant des programmes et des services professionnels, a déclaré M. Kardachi.

“Sans PSA, il n’y a pas de voix pour les nombreux pharmaciens employés dans le secteur de la pharmacie communautaire, qui constituent en fait la plus grande proportion de la main-d’œuvre”, a-t-il déclaré.

«Le statut de signataire […] dépendrait de la participation de PSA à toutes les discussions ayant trait aux programmes et services professionnels proposés» grippe.

M. Kardachi a également appelé à plus de transparence dans la conception des programmes.

Son point de vue a été soutenu par le professeur Lloyd Sansom, ancien président du Comité consultatif sur les avantages pharmaceutiques, qui a également déclaré qu’il croyait que l’existence d’ententes distinctes avait contribué à isoler la profession des initiatives de soins primaires.